Votre avis sur l’épargne, les banques et les placements alternatifs

Bonjour, merci de partager votre expérience ou vos analyses ci-dessous en écrivant un commentaire !

fleche

Sources

21 commentaires

MUSCAT 8 septembre 2020 - 9 h 26 min

BONJOUR MERCI POUR L’INFO JE N’AI PAS D’ASSURANCE VIE JE PROFITE POUR DIRE QU’EN FRANCE ON NOMME DES MINISTRES PAS PARCE QU’ILS SONT CAPABLES MAIS PARCE QU’ILS ONT LA CARTE DE PARTI AUSSI VOILA DANS QUEL ETAT SE TROUVE LA FRANCE BREF TROP A DIRE BONNE JOURNEE BON COURAGE

Répondre
Furnion Pascal 9 septembre 2020 - 9 h 50 min

Je partage votre analyse : 3000 milliards d’euros de dettes fin 2020 pour l’Etat Français : cela ne va pas durer très longtemps.
Même une conseillère du Crédit Agricole m’a conseillé en août d’attendre fin d’année pour investir .
Ceci dit je ne m’attendais pas à recevoir ce type de courriel lorsque j’ai signé la pétition (mais pas d’objection de ma part : c’est moi qui ai choisi de signer)
PF

Répondre
Despinoy eric 9 septembre 2020 - 11 h 42 min

Que pensez-vous alors des SCPI ??

Répondre
Denis 9 septembre 2020 - 14 h 09 min

Bonjour,
Je fais ce commentaire suite à votre article sur la vie financière et l’assurance vie.
Je partage votre point de vue, seulement faire la constatation d’une situation connue n’apporte pas de solution. Les retraités, dont je fais partie, et qui ont souscrit une assurance vie depuis des décennies afin d’alléger la transmission, sont pris dans un système de taxes à la sortie du contrat. Comment donc replacer ce capital sans que celui – ci ne soit érodé par la fiscalité?

Répondre
Michelle TUOLIBER 9 septembre 2020 - 15 h 00 min

Je n’ai pas d’assurance vie, mais j’ai acheté deux appartements que je loue (je vis ailleurs).

Répondre
Mathé Sylvie 9 septembre 2020 - 20 h 31 min

Je n’ai pas d’assurance vie, mais j’ai souscrit à une assurance décès pour que mes obsèques soient couvertes par mes cotisations et non par ma famille. Il est bien évident que je ne gagne rien.

Répondre
Bernard 9 septembre 2020 - 23 h 14 min

Bonjour, monsieur. Votre analyse est tout à fait pertinente, d autant que la loi Sapin va permettre à l’ état de puiser dans notre épargne.
Il’e faut pas oublier que l assurance vie était d’abord une épargne et non un placement…

Répondre
ALPO 14 septembre 2020 - 23 h 57 min

Cher Monsieur bonjour. Si les banques étaient rémunératrice d’intérêts, depuis le temps on le saurait. CGPI depuis 31 ans j’en ai rencontré des personnalités sorties de HEC, ou biens ingénieurs de haute finance. La critique facile, mais l’art est beaucoup plus compliqué. Seul le résultat compte. Beaucoup d’explications et de mots qui ne veulent rien dire. La longévité et les résultats du travail exécuté, sont seuls les maîtres mots. Les beaux parleurs n’ont jamais laissé un souvenir intarissable sur du moyen et long terme… CQFD

Répondre
xulito 12 septembre 2020 - 12 h 53 min

Bonjour Olivier et merci pour cette lettre.
L’assurance vie je l’ai abandonnée il y a plus de 20 ans déjà à cette époque on gagnait en bourse certes avec des outils tels options warants, turbos(très risqués), trackers…. Il nous reste effectovelent l’immobilier mais attention pas n’importe où. Par exemple dans uen ville sans activité créatrice d’emploi, sans jeunes et sans université on va trouver cassos (précisions : ne pas penser ici aux personnes aidées car tombées accidentellement dans le besoin et qui de toute façon s’en sortiront vite, mais à ceux qui ne veulent que profiter du système qui leur verse des aides sans contrepartie… et il y en a) et ivrognes et là il ne faut pas que le loyer dépasse le montant d’apl sinon on ne le récupèrera jamais. De même dans ces villes prévoir des travaux au départ car ces catégories n’ont rien à faire de l’état dans lequel ils laissent l’appartement (ils sont insolvables et insaisissables) et partent en général vers une autre ville lorsque les ardoises dans les bars sont trop importantes. Donc privilégier les villes avec actifs et universités et pour louer à des tdiants avec garantie des parents. Mais l’immobilier reste une bonne valeur avec ces précautions. Il faut noter que les actifs stables ne vont pas louer mais acheter leur maison familiale. Il reste aussi les garages dans les villes où cela se raréfie. Ensuite la valeur qui préserve sans faire gagner c’est l’or. Acheter des pièces d’or car non taxées sauf à l’achat une fois pour toutes. Il est aussi possible de faire un placement or dans des sociétés qui assurent la garde gratuite moyennant achat d’un gramme d’or par mois. L’or ne perd pas de valeur ne fait rien gagne rmais garde le capital c’est à dire ce que je peux me procurer avec un gramme d’or aujourd’hui je pourrai me le procurer dans x années quelle que soit la valeur de l’or. Voila mes conseils.

Répondre
LEROY 15 septembre 2020 - 21 h 27 min

Bonjour,
J’ ai acheté en bourse au moment de l’ effondrement COVID. Tout n’était pas encore tombé. J’ ai donc perdu 2500 € par rapport au dégrigollement qui a continué. Aujourd’hui J’ ai déjà récupéré et ne suis plus qu’ à 500 € de perte. Dans quelques semaines je recommencerai à gagner, cette fois sur mon portefeuille consolidé.
Le LMNP est aussi intéressant ( Loueur Meublé Non Professionnel ). Residence Etudiante SOUS GESTION. Passer par un Expert Comptable ET un Centre de Gestion ( très facile ), on gagne sur les honoraires . Il faut faire de l’ AMORTISSEMENT pour n’ avoir aucun impôt (toutes charges et achat pris en compte).
Très facile pour un non initié comme moi.
Bien à Vous.
JC L.

Répondre
chaudat 16 septembre 2020 - 19 h 01 min

Bonjour et pardon car je ne suis pas un grand connaisseur en finances.L »assurance vie j’en ai souscrit une au travail il y a déjà un certain nombre d’années et je n’en ai plus jamais entendu parler.Egalement certains collègues de travail font des placements en PERCOI grâce aux primes d’intéressement et participations aux entreprises.En ce moment le placement en SCPI est me semble-t-il à la mode .A la mode je dis ,à cause de l.instabilité,car il se passe des choses;ou plutôt je m;aperçois que les événements que nous vivons( bien avant le célèbre COVID 19)semblent s’accèlèrer et changer à la vitesse grand V:Les crises se succèdent aux crises,on a réussi à polluer la planète et même épuisé presque toutes ses ressources,mode de vie matérialiste,un climat qui est véritablement déréglé par la faute de l;homme et toutes ses conséquences, tout est en hausse:criminalité,agressions diverses,maladies,instabilité économique quasi mondiale..Pierre Jovanovic(et d’autres) parle de l’utilisation abusive de la planche à billets qui serait responsable des taux négatifs,de certaines banques qui n’hésitent pas à frauder et d’autres coups bas ,les banques amèricaines qui semblent vouloir la plus grosse part,des milliardaires qui achètent les chaînes de télévision ainsi que la presse dont on ne parle jamais,la disparition de l’argent liquide donc des DAB,la mise en place progressive d’une sorte de gouvernance mondiale.Bref,j’ai dressé un portait négatif mais je pense être réaliste de la situation actuelle.Je suis croyant.Pardon de sortir du cadre de la finance,mais je crois que nous sommes en train de vivre ce que les Ecritures appellent les derniers moments de cette société humaine.Elles en parlent depuis près de 2000 ans,car disent-elles mots pour mots »les gens deviendront (ou seront) égoîstes,amis de l’argent et d’eux-mêmes,cupides,orgueilleux,faisant fi du bien,cherchant sans cesse leurs propres intérêts,n’ayant aucun esprit d’entente favorisant ainsi la division.Elles expliquent que cette situation est d’une portée mondiale.Sans entrer dans la religion,mais ce brassage ,et tous les recoupements qui se rejoignent,vraiment,quand je fais le rapprochement il ne s’agit pas de coîncidences mais de réalités.Donc,je n’en suis pas surpris de cette situation critique,d’où les hommes ne pourront s’en sortir seuls.. Merci

Répondre
Beroujon jacques 23 septembre 2020 - 10 h 34 min

*je pratique depuis 3 ans environ , le placement participatif qui ne me déçoit pas depuis . Le rapport entre 3 et 7% c’ est le CROWDLENDIG , permettant un étalement dans le temps , à la fois des investissements
et du rapport ( mensuel ) Par le choix de différentes plateformes , françaises ou étrangères .
Je suis très intéressé de connaître votre avis sur ce type de placement ?

Répondre
Le Dour 23 septembre 2020 - 12 h 51 min

Bonjour , j’avais un capital expansion au crédit mutuel que j’ai dû fermer par nécessité et aujourd’hui j’ai 10000 euros sur mon compte courant et j’aimerais bien les replacer quelque part mais où? J’y connais rien que me conseillez – vous? Merci

Répondre
Monique NARDARI 23 septembre 2020 - 15 h 05 min

Bonjour, que pensez vous de retirer son argent d’une assurance vie et de le transférer à « La NEF », cette banque coopérative orientée vers des projets d’utilité sociale, écologique et culturelle ???
Je sais que le rapport est pratiquement nul, mais au moins on sait à quoi sert notre argent. Question : cette banque est-elle vraiment sans risque ??
2ème question : que pensez d’investir dans une résidence Sénior. Je crois qu’il existe des plans d’investissement avec crédit d’impôts ???
Merci de votre aide.

Répondre
THERIN Odile 24 septembre 2020 - 9 h 39 min

Merci pour vos conseils précieux. Je possède 2 assurance vie et un livret A. Je vais solder mon assurance vie mais où placer l’argent ? Ouvrir un compte d’actions hors Euro et lesquelles ?
Est ce que l’idée d’ouvrir un coffre à la banque et y placer les liquidités est une solution ?

Répondre
lefaucheur 24 septembre 2020 - 12 h 38 min

Bonjour, je partage votre inquiétude concernant le « siphonnage » par l’Etat car nous l’avons vu à l’œuvre concernant les caisses de retraite libérales: par ex celle des avocats (qui ont manifesté) et celle des médecins (qui se laissent tondre sans broncher). Pour cette dernière, la CARMF, je peux dire qu’elle était très bien gérée par Gerard Maudrux, notamment qui s’est beaucoup battu contre les tutelles; il tient un Blog très intéressant. Nous avons cotisé toute notre vie pour prévenir la chute du nombre des actifs (grâce à la pyramide des âges et au Numerus Clausus) à des taux de charges allant jusqu’à 70% pour les médecins du secteur 2 (l’Assurance Maladie cotise en partie pour le médecins du secteur1).
Nous avions des réserves jusqu’en 2030 au moins, qui nous pensions sanctuarisées suite à un avis du Conseil d’état qui avait dit que l’État ne pouvait pas les mettre dans le pot commun de la réforme des retraites. Mais l’État a quand même fait main basse dessus grâce à la Loi d’Urgence pour la Covid, pour lui permettre de distribuer des milliards aux entreprises et payer le chômage partiel (je connais une association, l’OAREIL à Bordeaux, qui a fraudé: elle a mis ses intervenants au chômage partiel alors que leurs salaires étaient provisionnés par nos inscriptions de début d’année! Elle ne doit pas être la seule). Voilà pour mon témoignage.
Concernant les solutions, j’attends vos conseils; je lis les autres commentaires: achat de garages? résidences étudiantes? Séniors? étant moi-même Sénior, cette dernière piste me tente mais chez qui?
D’avance merci,
Bien cordialement,

Répondre
Rosa Galan 25 septembre 2020 - 8 h 35 min

Merci pour tous vos conseils mais je n’habite pas en France mais en Belgique. Quelle banque me conseilllez-vous pour mes comptes courant et épargne ainsi que pour m’assurance vie.
Cordialement
Rosa

Répondre
Alexandre 25 septembre 2020 - 8 h 43 min

bonjour j’ai acheté un appartement ds lequel je vis ! je me demande si je ne vais pas prolonger mes mensualités afin que les paiements s’étalent plus étant donné qu’on ns vole l’argent, ça m’éviterait de donner de l’argent qui a encore de la valeur ! si une crise arrive ben autant que je réduise mes mensualités et peut-être qu’à un moment donné je ne paierai plus l’appartement ! non ? qu’en pensez vous ?

Répondre
Alle Bernard 26 septembre 2020 - 9 h 08 min

Bonjour,
Et merci de vos informations que je trouve justes et pertinentes.
Toutefois, vous insistez à nouveau sur le fait que l’argent déposé à la banque ne nous appartient plus….
Or je vous ai écrit, il y a 15 jours au moins, pour dire que j’étais très étonné d’une telle information, que je ne trouvais juridiquement infondée.
Votre réponse ne m’est toujours pas parvenue….
Auriez vous l’obligeance de me fixer, et d’éclairer vos lecteurs.
Merci
Cordialement
Bernard

Répondre
Lepivert 26 septembre 2020 - 9 h 27 min

Je repose ma question : comment mettre à l’abri le produit d’une vente immobilière de résidence principale le temps de réemployer cette somme? (2 à 3 mois peut-être). J. Lamarque

Répondre
Patrick BENOIST 30 septembre 2020 - 11 h 45 min

Bonjour, pour un placement des liquidité en excédent, que pensez- vous de VERACASH qui les transforme en jetons or et qui permet les retraits grâce à une carte Mastercard gratuite. Il y a 3% de frais lors des versements, pas d’imposition sur un montant de 5000€ de retrait annuel ?

Répondre

Laissez un commentaire